ROUGE CABANE

17 juillet 2019

Les rendez vous de juillet

Si Juillet, c'est, comme je l'avais dit l'an passé, c'est le mois du flou

P1130883

P1130881

C 'est aussi, bien qu'une bonne  partie du jardin soit économe en eau,

P1130549

 le rendez vous incontournable avec la noria des arrosoirs  afin de soutenir ce qui, été après été,  peut presque apparaître comme une hérésie au vue de la situation du jardin. Sauf que le coeur l'emporte sur la raison et que je n'arrive pas encore à renoncer  à ce qui était, quand j'ai pu consacrer mes journées au jardinage, mon rêve de jardin  à savoir un sous bois où s'épanouiraient moult hydrangeas.

P1130971

C'était faire fi de la réalité car si sous bois, il y a bien, c'était ne pas vouloir admettre que faute de fond, le sol est en été tout,  sauf frais et que les hydrangeas restants ( car il en reste !) ont besoin en permanence d'être assistés en eau et ce ne sont  pas les  réserves que j'arrive à constituer en hiver qui  suffisent à tenir l'été.

P1130893

P1130894

 

Au départ, éparpillés dans tout le jardin, ils ont été regroupés au nord derrière la maison

ou l'annexe   et bénéficient (quand il y en a !) de la pluie des toits

 

P1130931

P1130932

Annabelle

P1130912

Précioza qui tire péniblement son épingle du jeu

P1130943

Ayesha

P1130974

Santiago ? et un Paniculata ?

P1130980

Anthony Bullivant toujours plus volumineux

qui dans quelque jours va exploser

Je ne me resous pas à le tailler ... pourtant cela devient nécessaire

P1130909

Great star soutenu fort heureusement

par le miscanthus sinensis variegata et le physocarpus  opulifolium schuch (merci au gré du jardin)

D'autres encore qui sont si souffreteux que je ne veux pas vous en imposer la vue...

Je sais donc qu'à terme, leurs jours sont comptés car que deviendront ils

en cas d'interdiction d'arroser ?... et je sens de plus en plus peser cette menace sur leurs inflorescences

Heureusement le jardin de Rouge Cabane bénéficie de la chance inestimable

de ses grands arbres qui ombrent une partie du jardin,

P1130946

protégeant ainsi des végétaux plus sensibles , ici le Cornus Kousa

P1130934

Je me prends à penser qu'il n'est pas évident, que les mêmes plantations

effectuées pour certaines il y a presque 40 ans sans le moindre souci à l'époque

auraient aujourd'hui la même réussite

 

Autre rendez vous de juillet qu'est, depuis quelques années,

celui  tant attendu de la semaine de visites de jardins avec

le petit club qu'on ne présente plus (Duo Jardin, Au gré du jardin et Jardin du Mayet)

mais qui cette année s'est adjoint un membre de choix.

 Piloté de main de maitre par le Duo Jardin, organisateur de la semaine, ce furent   6 jardins et 3 pépinières

(voir sur les blogs des un(e)s et des autres les futurs reportages)  autour de la baie de Somme

IMG_20190717_0001

La liste ?

Dans l'ordre des visites

Reflet de jardin

Pepinière Mela Rosa

Maizicourt

Sericourt

Pepinière A. Breuvart

Jardin de Marie Ange

O jardin Paisible

Pepinière Hennebelle

Jardin des Lianes

Des rencontres très fortes avec chacun et chacune

et de si bons moments de partage !

Visiter de tels jardins, forcement cela rend humble mais quand on s'aperçoit

que l'on partage tout de même une idée avec l' un d'entre eux

eh bien ça le fait !

P1130602

Vigne vierge en couvre sol (Parthenocissus)  chez Reflet de jardin 

une bonne idée n'est ce pas? surtout à l'automne

Chez Rouge Cabane, la même vigne(pas taillée joliment comme sur la photo précédente) 

également pour cacher le talus du fond du jardin

P1130984

Comment cela cela n'a rien à voir ? J'en conviens volontiers et

 je ne prétends pas rivaliser mais toujours est il que c'est un couvre sol ultra efficace !

 

Par contre il fut un rendez totalement manqué, c'est celui avec l'albizia

 P1130976

 juillet 2019

8JUILLET2018

juillet 2018

Chercher l'erreur ! et si quelqu'un a une explication ... je prends ...

Bonnes vacances à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 22:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


16 juin 2019

Pour Thibault

J'avais dit "à bientôt" sans bien savoir combien de temps durerait cette interruption,

ni quand reviendrait l'envie de partager avec vous des moments de jardin

et puis, il y a deux jours, j'ai reçu ce petit message

Bonjour,

J'espère que vous reprendrez votre blog qui me permet de rêver sur la beauté de votre jardin.

Donc un grand bravo

Thibault

qui non seulement m'a beaucoup touchée,

comment en serait-il autrement ?

mais qui surtout a servi de délic pour me pousser à reprendre le carnet de bord du jardin.

 

Le printemps s'étant déroulé sans grand enthousiasme,

ce fut service minimum au jardin ,

heureusement, les massifs commençant à s'étoffer

 l'entretien s'en trouve réduit d'autant...

Rien de nouveau donc , d'ailleurs, la raison, que pour une fois j'ai écoutée

m'incite fortement à ne plus étendre les espaces jardinés,

et juste désormais à regarder l'évolution du jardin. 

 

Juin, comme les années précédentes se montrant généreux en pluie

.le jardin en profite

P1130412

P1130403

 

P1130406

P1130358

P1130397

 mais gare au sevrage brutal !

heureusement

le jardin de pierres

ne se trouvera pas fort dépourvu quand la chaleur reviendra

P1130353

P1130421

P1130302

P1130308

P1130306

de même que

la rivière sèche

P1130310

P1130313

P1130363

P1130384

P1130387

 

IMG_3788

la saison des roses est bel et bien terminée

P1130231

P1130234

bientôt le spectacle sera assuré par les hydrangéas qui bordent l'arrière de la maison

mais ça,  c'est pour le mois prochain !

P1130423

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 08:00 - Commentaires [34] - Permalien [#]

22 mars 2019

Interruption momentanée

Parce que le besoin se fait sentir de prendre un peu de distance avec mon jardin

mais aussi avec les visites virtuelles des blogs amis

le blog  de Rouge Cabane est  en pause pour quelque temps

à bientôt,

ROUGE CABANE

Posté par rougecabane à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2019

Un jardin, deux ambiances

C'est parce que nous avions été séduits par cet environnement boisé

que cette vue du ciel montre parfaitement

que nous avons acheté il y bientôt 40 ans notre maison

sans, dans un premier temps, avoir la moindre intention de créer un jardin

canvas3

le  trait rouge  délimite mon  terrain de jeu

(à gauche l'ouest, à droite l'est)

bourdille plan

Quand, il y a une dizaine d'année, j'ai commencé à m' intéresser sérieusement au jardin ,

cette présence boisée (chênes, frênes, tilleul, acacia, érables champêtres, ormeaux)

a conditionné en partie  les végétaux qui allaient être plantés :

en effet, il m'a semblé important de créer une sorte de continuum  avec la nature environnante

afin de garder ce côté champêtre

ensuite, pour atténuer la présence forte des arbres de fond,

le choix s'est porté presque uniquement sur des végétaux bas et souvent persistants.

 La présence des affleurements calcaires qui parsement le terrain

ont imposé naturellement le choix du style de la partie centrale et est du jardin

la  rocaille

P1120952

 la rivière sèche

P1120955

P1110619

le jardin de pierres

P1120957

et pour anticiper des étés de plus en plus secs , les végétaux choisis sont priés de se passer d'arrosage 

 

mais parce que le sous bois

P1110731

et la parcelle sur laquelle se situe le tilleul

P1010066

sont un peu en contre bas,

 cette partie échappe au regard du reste du jardin

  il faut donc , après avoir  contourné l'annexe, et franchi la haie

P1120360

choisir de  s'y rendre

certes, le trajet est de courte durée ...

mais ces quelques mètres font changer d'univers

Au fur et à mesure que l'on se rapproche des limites du terrain, la nature se fait plus sauvage

P1100200

P1030632

P1030584

P1120933

P1120939

et le choix a été fait (après quelques essais infructueux) de seulement accompagner l'existant

avec quelques végétaux coriaces ( viburnum tinus, osmanthes, choisyas,mahonia, loniceras....)

P1030269

 

P1120931

sans oublier les hellebores

P1120932

P1120947

de la consoude

P1010933

des vinca major

P1010928

Une chance d'avoir en un seul jardin ces deux univers ! 

 

Posté par rougecabane à 22:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]

16 janvier 2019

Ce n'est pas une vue de l'esprit

Le 12 janvier 2018, j'ai publié ici même un article

 que je vous invite à regarder  avec le lien ci dessus

" le printemps se prépare dès maintenant"

Cette année, à la même période,

je serais bien en peine de l'écrire puisque rien n'est en fleur

et ce n'était donc pas  une vue de l'esprit

quand je m'impatientais de voir le jardin si paresseux,

mais les photos parlent d'elles mêmes et

finalement, cela sert à cela un blog ... fixer la mémoire du jardin

(clin d'oeil en référence à une discussion avec une charmante jardinière)

 du coup je ne vais pas vous faire  la liste de ce qui devrait être en fleur

, ni  vous montrer RIEN  !

Par contre je suis tentée de poser cette question

l'hiver  se prépare t'il   en été  ?

est ce vraiment cette sécheresse si prolongée (jusque mi octobre)

qui est la cause de cette tristesse hivernale?

tristesse à laquelle je n'étais pas habituée, chanceuse que je suis de vivre

dans une région où en hiver le jardin ressemble d'ordinaire à cela ...

P1070482

ou à cela

photo du 20 janvier 2018

P1090737 

aujourd'hui , 16 janvier 2019

même endroit !

(et du coup, je laisse le feuillage pour éviter trop  vide )

IMG_3236

 

Certes, il n'y a rien de dramatique ... les floraisons vont  bien finir par arriver ?

et  heureusement on peut tout de même compter sur  les hellebores fétides

P1120882

ou sur les Nandina

P1120877

et le rouge  du bardage de l'annexe ,

IMG_3211

parce que pour le moment, les bruyères c'est loupé

P1120878

 

Important chantier début janvier !

Pour ceux et celles qui ont suivi les péripéties du grand robinier

acacia (2)

(présence d'un champignon sur une branche et tronc se fendant dangeureusement ..)

Elagage drastique ,

(une journée entière : 3 élageurs muni d' une nacelle )

opération indispensable si on veut le sauver et surtout éviter qu'il tombe sur les bâtiments

IMG_3225

fin de la chronique mensuelle...

J'espère pouvoir montrer des fleurs le mois prochain !

Posté par rougecabane à 13:00 - Commentaires [31] - Permalien [#]


01 janvier 2019

Nouvelle année

voeux 2018

Posté par rougecabane à 00:30 - Commentaires [28] - Permalien [#]

19 décembre 2018

En attendant la trêve des confiseurs !

Encore un peu de couleur comme si le jardin résistait avant de s'endormir

IMG_3068

avec les spirées qu'il faudrait inventer si elles n'existaient pas

IMG_3063

 

P1120704

 Prenant appui sur le fond boisé,

 meli melo  de spirée, viburnum carlcephalum, chimonanthe praecox 

P1120693

 

IMG_3099

un abelia grandiflora laissé en liberté

IMG_3095

un  berberis atropurpurea qui a supporté tant bien que mal la chaleur estivale 

accompagné sur sa gauche d'un clathrus ruber

IMG_3071

trio berberis, cotonoeaster, spirée

une absence d'originalité totalement assumée car en accord me semble t'il avec l'esprit du jardin !

P1120689

 

Un lierre sans nom mais peu importe car il est charmant !

IMG_3074

 

Indispensable pour les oiseaux et la couleur

cette année, en raison d'une température clémente

les cotoneaster lacteus ne sont pas encore pillés

P1120733

 Le jardin de pierres fait le dos rond !

P1120720

P1120726

P1120722

P1120718

et voilà encore une année de jardin qui s'efface doucement

Place aux réjouissances !!!

Je souhaite à tous de chaleureux moments entourés de ceux qui comptent pour vous

sapin

Joyeux Noël !!!

 

Posté par rougecabane à 08:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

18 novembre 2018

Oh mon beau feuillage !

oh mon beau feuillage !

se sont dit ces derniers jours

un peu en retard sur le timing habituel

un peu moins fourni que les années passées

le flamboyant Cotinus "grace"

IMG_2861

le tout aussi flamboyant Euonymus alatus

P1120433

P1120435

le délicat rhamnus frangula fine line

 

IMG_2988

l'éblouissant viburnum opulus

P1120463

 

le délicat cornus "Eddie's white wonder"

P1120598

P1120460

le rougeoyant plumbago ceratostigma

IMG_2989

 

le jeune mais prometteur Abelia mosanensis

P1120447

 

l'étonnante spirée betulifolia tor gold

P1120455

 

le lumineux physocarpus golden nugget

P1120491

 

l'élégant cornus kousa

P1120607

 

IMG_2955

le tardif lagerstroemia

P1120495

le chatoyant Pistacia terebinthe

P1120615

et si moi, le grand Antony Bullivant, je ne peux rivaliser par la couleur de mon feuillage,

je ne démérite pas d'être en leur compagnie  car , en fleur depuis mi juillet,

j'assure encore le spectacle mi novembre ...

anthony bullivant

 

 

alors que la plupart de ces feuillages d'automne sont tombés d'un coup

pendant que la jardinière allait admirer ceux , éblouissants, somptueux,

du JAF ( Jungle-Arboretum-Fouillis) d'érables d'Agustin  Coehlo- Vera

IMG_2901

IMG_2912

P1120509

Posté par rougecabane à 08:00 - - Commentaires [44] - Permalien [#]

21 octobre 2018

Sans transition

En moins de dix jours , le jardin a perdu son air désertique 

P1120293

6 octobre 2018

pour revêtir ses habits d'automne

P1120302

15 octobre 2018

 Pour cela, il  n'aura  suffit que d'une bonne pluie en début de semaine

Merci néanmoins  d'avoir attendu la fin du week end

ce qui a permis à notre sympatique petit groupe

( Jardiniers d' Au gré du jardin, L'oeil et la main , Jardin d'Ingrid, et Jardin des Violettes)

de visiter sous un beau soleil en dépit du vent !

les jardins de Coursiana

jardins-coursiana-IMG8760

(crédit photo "journée du patimoine 2018")

et

celui d'Entêoulet

44209170_2385083114838718_4544236138319052800_n

(photo magique prise par la Jardinière d'Entêlouet)

sans oublier la foire aux plantes d'Ordan la Roque

Alors, après ce week enchanteur, pendant que  Françoise du Jardin des Violettes

prenait le jardin de Rouge Cabane en photo sous les coutures (reportage à venir !)

grace à l'efficacité de Jeansonépoux ,

la tondeuse a été remise en état de marche

afin de transformer toutes ces feuilles en bon broyat pour nourrir les massifs

 

IMG_5575

 

Même, si  les températures sont encore bien clémentes,

les signes avant-coureurs de l'automne sont donc bien vite arrivés

le petit bois  a gagné en transparence

IMG_2680

l' ombre portée des arbres  s'étend

P1120354

la lumière se fait plus douce

P1120309

P1120358

et les couleurs commencent à flamber

P1120351

Persicaire "sans nom"... si quelqu'un le connait ?

P1120349

Viburnum rotundifolium

P1120359

cornus winter beauty

P1120365

nandina fire power particulèrement coloré cette année

P1120311

Cotinus Royal Purple

Alors comme prévu, avec un jardin qui a reverdi en moins de deux (incroyable la résilience des jardins !)

oublié "l'été meurtrier "

et bienvenue aux travaux d'automne !

 

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 13:00 - Commentaires [24] - Permalien [#]

25 septembre 2018

Plus sec que l'été dernier et moins que l'été prochain ?

Et si cela devenait vrai ?

ce n'est tant la chaleur de juillet et août qui me font poser cette question

encore que ... car le pic de température de début août ( 38° à l'ombre)

a tellement grillé les feuillages

que les arbres se sont déshabillés anormalement tôt.

Du coup, une nouvelle fois,

je dois me contenter d'imaginer la belle coloration automnale de

l'acer Autumn Blaze

(crédit photo jardiland)

puisque depuis mi août toutes les feuilles sont à terre

dommage, car sur la photo,il en jette !

erable-de-freeman-autumn-blaze-r-1484755-2

idem pour l'amélanchier qui était déjà en mode automne le 10 août

IMG_2637

 

cette interrogation concerne bien ce déficit de pluviométrie qui

pour la 3ème année ans tend à devenir la norme de septembre.

si cette  météo  s’annonce très favorable pour la viticulture bordelaise,

qu'en dire pour le jardin de Rouge Cabane qui avait tant espéré recevoir  les quelques millimètres d'eau

auxquels, en septembre, il était habitué il n'y a pas encore si longtemps

et qui lui permettait d'oublier bien vite les affres de l'été..

Je ne ferai donc pas la liste des floraisons avortées...mais je suis particulièrement

déçue de ne pas voir s'épanouir les anémones du japon qui sont de toutes les fleurs, celles que je préfère.

Heureusement encore une fois les persistants sauvent la mise

P1120238

les berberis ne doivent leur couleur qu'au prix d'arrosages soutenus depuis 3 semaines

P1120256

tout comme ce trio automnal

P1120249

et quand je vois tous ces soleils sur la carte méteo  jusqu'au moins le milieu de la semaine prochaine

je suggère au jardin de vraiment prendre son mal en patience !

 

 

Posté par rougecabane à 07:30 - - Commentaires [29] - Permalien [#]