ROUGE CABANE

19 mars 2020

Un sacré décalage

Alors que la France est à l'arrêt, le jardin, lui qui n'en sait rien, continue son avancée vers le printemps !

Et peut être parce qu'il avait peur de ne pas arriver à temps, il a  même pris un d'avance..

Quinze bons jours !! 

Jamais, depuis que je jardine ici, je n'avais pris ces photos dès le mois de mars

 

P1150790

Pivoine arbustive

P1150785

Viburnum Carlesii

P1150786

Rosier de banks qui, si le beau temps se poursuit, sera en fleur à la fin de la semaine

P1150779

l'amélanchier canadensis

P1150795

P1150776

P1150783

viburnum saint Keverne dont les premières fleurs sont là

P1150799

Loropetalum Fire Dance

P1150787

Dans le sous bois, le merisier en fleur

neviusia alabamensis

nevusia alabamensis  de près

et en situation dans son massif

P1150761

 

 

P1150796

P1150791

blanc pur de l'exchorda macranthe "the bride"

P1150759

Spirée Magic Carpet et muscaris

P1150772

Photinia Pink Marble

P1150804

Acer Viridis

P1150809

acer negundo en fleur

P1150807

P1150789

mahonia aquifolium

P1150757

et surtout !!

index

(mathieu persan)

 nous avons tout le temps , puisque le printemps était en avance !

Posté par rougecabane à 23:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]


20 février 2020

Floraisons saisonnières

Pour une fois, abandonnons les plans larges

P1150684

P1150701

P1150735

pour zoomer

sur quelques  floraisons de saison

hellebore jaune , cadeau de monique van den plas

P1150542

 

chaenomeles superba jet trail cadeau de rouge cabane

P1150630

nandina domestica moyer's red , cadeau du duo jardin

P1150642

hellebore de semis cadeau de la nature

P1150590

narcisses cadeau de la nature

P1150641

bergenia cadeau du jardin de la chartreuse de Conty

P1150574

 

epimedium cadeau du jardin des violettes

P1150707

 photinia pink crispy cadeau du jardin au gré du jardin

P1150733

nandina blush pink aka cadeau de Florence " l'oeil et la main"

P1150739

zoom sur l'église du village

que l'on devine à,cette saison  à travers les arbres dénudés

P1150736

Posté par rougecabane à 22:15 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

19 janvier 2020

Pas le choix !

La vie d'une jardinière , tout comme celle d'un jardinier d'ailleurs car en la matière l'égalité est parfaite

peut parfois être bien difficile !

En voilà deux  bons exemples !

L'an dernier

après avoir fini de  planter et pailler de gravier  le massif de la rivière sèche,

dernier et ultime massif du jardin

j'avais ressenti au bout de ces 6 années de plantations intensives et bien souvent douloureuses

(celles et ceux qui suivent régulièrement l'histoire de ce jardin savent de quoi je parle )

de marquer une vraie pose en matière de plantations 

afin de profiter tranquillement cet hiver du travail accompli

(plus de trou à la pioche de terrassier qui avait elle aussi bien le droit de se reposer)

la rivière sèche

riviere seche

la rocaille

de face

P1150479

et de profil

P1150429

le jardin de pierres qui "s'emmousse" doucement

P1150431

P1150453

le petit bois

P1150409

et ses cahots moussus

P1150412

les arbres dévêtus dont on peut voir en hiver la belle structure

P1150417

le massif du puits encore bien opulent à la mi janvier

grâce à la spirée cantoniensis florepleno à feuillage persistant et

à la sauge bee's bliss

massif du puits

 

c'était sans compter au coeur l'été avec une nouvelle qui n' a pas manqué de me réjouir :

la parcelle qui jouxte le jardin devenant terrain à construire (au delà du trait rouge jusqu'aux pins de la maison voisine  dissimulée par des arbres)

une maison allait venir tenir compagnie au jardin

P1150497

or afin de ne pas m'enfermer de ce côté du jardin ,

je n'avais jamais voulu planter de haie  pour profiter de l'échappée sur la campagne

Mais là, plus le choix... il me fallait dare- dare m'isoler de futur nouveau voisinage

car j'ai du mal à imaginer voir se profiler en arrière plan une maison

quand de la porte fenêtre de la maison, je regarde le jardin de pierres

P1130352

 

alors après avoir passé de délicieux moments à chercher  les bons végétaux 

j'ai été OBLIGEE de  planter cet automne non seulement pour marquer la limite du terrain

mais également pour dissimuler autant faire se peut la future maison

une petite haie  d' érables champêtres

et d'éparpiller sur cet espace que j'avais l'intention de laisser libre  

P1150503

un  Quercus phillyraeoïdes, un prunus lusitanica angustifolia,

et deux laurus nobilis angustifolius

(merci de leurs bons conseils la pépinière Spahl)

 mais hélas ce n'était pas fini ...

la semaine dernière

une fois le grand massif nettoyé ,

  fort garni  à la belle saison par anémones,  fenouils,  perovskia, et autres  gaura ,

P1130955

 il m'a semblé bien  vide et bien triste

par courtoisie, je ne dénonce pas ici,

les jardinier(e)s qui ne cessent de me tenter en garnissant abondamment leurs massifs (ils/elles se reconnaîtront)

P1150491

alors avais je bien le choix ?

là aussi OBLIGEE !

OBLIGEE  de combler une partie des trous et hop ...

OBLIGEE d'aller dans une  autre de mes  pépinières favorites,

à côté de chez moi en plus (Frimont horticulture)  ...

pour n'acheter certes, que des valeurs sûres  mais ici le sol n'acceptant que des plantes robustes,

je n'allais pas commencer à le contrarier ,

alors va pour un choisya sundance , 3 eunonymus fortunei dont deux que je n'avais pas encore ( goldy et emerald'n gold ), des iberis sempervivens schleifenblume, deux petits carex , et déjà planté un abelia mystic day dream , un photinia marle pink 

 P1150481

 

alors convenez en

être obligée de planter ,

index

c'est toute de même la pire punition pour un/une jardinier(e)

 

 Quand je vous dis qu'elle peut être dure ma vie !

 

 

Posté par rougecabane à 12:30 - - Commentaires [40] - Permalien [#]

19 décembre 2019

Petits bonheurs au fil des saisons

Au moment d'archiver 2019, inutile de conserver ce qui aurait pu nous fâcher

pour mieux se "souvenir des belles choses"

car au fil des mois, vaille que vaille, le jardin apporte beaucoup  de petits bonheurs

tel ce matin du 16 janvier en voyant la grande rocaille poudrée de blanc ...

ce sera bien la seule offensive de l'hiver

 

hiver (6)

très vite les hellébores égayent les massifs.

Simples hellébores de semis, ils ont l'heur de bien se plaire ici

hiver (2)

 quant aux hellébores fétides,  ils parsèment  de leur graphisme le  jardin

hiver (3)

un peu de couleur avec le nandina fire power

hiver (4)

et déjà arrive la fin de l'hiver

debut du printemps

avec son cortège de bulbes 

ici des Narcisses Edelweiss

fin d'hiver

et l'éphémère dentelle de l'amélanchier

mars (7)

puis  le printemps arrive en majesté 

et le début de la course contre la montre

pour suivre le jardin

printemps (3)

 printemps

mais il  faut savoir prendre le temps d'admirer la floraison du cornus Eddie's white wonder

printemps (2)

Mai, le début de la grande explosion

printemps (6)

printemps (4)

 l'été ...

 passé sans trop de casse grâce à deux orages bienvenus

P1130900

ete (2)

ete (4)

 un peu de fraîcheur dans le petit bois

P1130992

ete (3)

 

ete (5)

fin août la lumière change

fin d'été (2)

fin d'été

et annonce le début de l'automne

debut de l'automne

 

automne (2)

automne (3)

automne (4)

 avec ses  derniers feux en novembre ici

automne

 fin d'automne

et sans qu'on sache bien comment, voilà décembre

et l'année est finie

debut d'hiver

Joyeuses fêtes à vous toutes et tous  !

Posté par rougecabane à 21:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]

20 novembre 2019

Rouge et Or !

Pour toutes celles et ceux qui sont nés dans les années 50,

Rouge et Or fait office de  petite madeleine !

 

rouge et or

(photo prise sur le net)

ici  en ce mois de novembre ,

on aimerait bien  que ce soit  la tonalité dominante

P1150184

sauf que cette année  on va modestement se contenter

de ce que le jardin

a décidé de nous offrir , et franchement c'est un peu chiche !

Tout le petit monde avait pourtant reçu un carton d'invitation ,

avec le dress code parfaitement indiqué : rouge et or  flamboyant

sauf  que  le parrotia, la spirée tor gold , l'abelia mosanensis

pour ne citer qu'eux ont décliné l'invitation sans même un mot d'excuse !

pas chic de leur part  tout de même !!

Je ne vous parle même pas de l'Acer Autumn Blaze, admiré dans tant de jardins

qui a perdu ses feuilles dès la  mi octobre

et pour apporter la preuve en image de ce que je dénonce

regardez le Cornus Kousa

aujourd'hui

 

P1150170

l'an dernier même date !

IMG_3035

 

alors on va féliciter

 

 le cornus winter flame

P1150185

 

le cotinus Grace

 P1150058

 

le pistachier terebinthe (qui l' an dernier était déjà rouge cuivré!)

P1150093

 

le viburnum saint keverne

P1150175

 

même si elle est or un peu fané, une persicaire inconnue

P1150190

 

l'euonymus red cascade

P1150188

 

le lagerstroemia tardiva

P1150066

d'avoir tenu leur promesse

et attribuer une mention spéciale à  la viorne opulus

qui en raison de sa bonne volonté à prendre la couleur demandée

a droit à 3 photos

 

P1150060

P1150172

P1150177

 

même s'ils sont à la traine, l'invitation court toujours pour les érables champêtres

qui habillent le petit bois !

 

P1150063

 

 Ce matin, première gelée blanche de l'année ...

par contre aucune différence avec l'an dernier,

elle avait blanchi le jardin exactement à la même date !

20-11-2019

 

P1150171

 

 

 

Posté par rougecabane à 23:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]


19 octobre 2019

9600 pas !

Glissé dans ma poche, mon téléphone qui m'espionne à l'insu de mon plein gré

m'a informé qu'hier  vendredi,

à l'issue d'une belle journée de jardinage,

  j'avais parcouru 5,1 km soit 9600 pas

et c'est parait il encore insuffisant puisqu'il faudrait pour bien faire et faire bien

atteindre l'objectif de  10 000 pas par jour  !

comme j'ai fait une bonne partie des va et vient en poussant une brouette chargée de terre,

en vue de futures plantations

je considère néanmoins que j'ai rempli le contrat ! 

Histoire de vous montrer ce que cela donne

voici un parcours type, d'est en ouest ...

A droite du viburnum opulus 

qui prend ses couleurs d'automne

P1140725

 la rivière sèche

P1140726

à gauche, en passant entre le cotinus et le figuier ,

P1140725

  le jardin de pierres en pignon de la maison

P1140585

on laisse la maison sur la gauche,

on contourne le Cornus Eddies's white wonder

P1140723

et on longe la rocaille

P1140622

en passant entre l' Euonymus alatus et un abelia kaléidoscope

P1140692

et une fois passé l'euonymus alatus

P1140724

on aperçoit le grand tilleul et sur la droite le petit bois

P1140653

C'est au fond du bois que se trouve ma réserve de terreau de feuilles,

manne pour les plantations

P1140657

P1140658

 

 en quittant le petit bois

un stop pour saluer l'érable " autumn blaze"

qui au bout de sa 5ème saison daigne enfin garder ses feuilles jusqu'en octobre

 

P1140718

quant à devenir rouge vif ,

je doute qu'il y parvienne  car beaucoup de feuilles sont déjà tombées !

P1140720

retour vers  la maison

au passage, le viburnum rotundifolium

P1140682

P1140708

la belle défloraison d' Anthony Bullivant

P1140704

 

Eddie's white wonder  dans l'autre sens

P1140709

Fin du parcours !

 

P1140712

 

 

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 08:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]

20 septembre 2019

Une bonne excuse pour ne pas tenir ses promesses

 

Nous nous étions séparés mi août avec la promesse des asters et solidagos à venir !

les solidagos que je souhaitais vous montrer  se font attendre

P1140437

quant aux asters

comme en ce moment ,

c'est la préparation de cette belle exposition qui occupe mon temps

 

EXPO BX JARDINS

CONF BX JARDINS

je ne suis donc  jamais au jardin en même temps que la lumière

là c'était un peu  tôt mais après je n'étais plus là

 

P1140459

 

les asters qui dans la riviere séche prennent le relais des hélenium

P1140456

 

sont dans l'ombre le matin et le soir ...difficile donc de les prendre en photo

 

P1140432

 

P1140457

P1140454

Je délaisse donc provisoirement le jardin

pour aider à  l'organisation des manifestations qui

vont célébrer les 180 ans de la société d'horticulture de la Gironde

ce qui nous a valu une pleine page en début du numéro de septembre

de l'ami des jardins

c'est  tout de même une bonne excuse pour ne pas avoir tenu mes promesses ?

l'ami des jardins

Alors si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à venir voir l'expo " Bordeaux Jardins" !

Posté par rougecabane à 00:00 - Commentaires [34] - Permalien [#]

14 août 2019

A point nommé !

Trop bien les 70 mm de bonne pluie fine tombés dimanche dernier : ils sont arrivés juste au moment où je pensais devoir ressortir les tuyaux qui étaient en repos depuis fin juillet grâce à un premier épisode de pluie..On  aimerait ne pas avoir à s'apesantir sur des considérations météorologiques et pourtant difficile d'y échapper tant cela conditionne et la vie de nos jardins et nos humeurs de jardiniers... mais là ! rien à dire...sinon se réjouir de cette bonne fortune qui hélas n'est pas partagée par tous .. alors, s'il vous plaît, madame la pluie, allez visiter des contrées où vous n'êtes pas allée depuis longtemps : vous ferez des heureux. En tout cas, ici, vous avez rapidement effacé les traces des journées caniculaires, que cela en est même spectaculaire !

P1140097

P1140072

P1140152

 

 

la rivière sèche

qui se motivait pour tenir le coup même sous 40 degré en a profité pour s'épanouir un peu plus

P1140101

un coup de coeur pour le vernonia crinita coincé entre les fenouils bronze

de plus près

P1140113

P1140115

P1140102

P1140099

un autre coup de coeur pour la tanaisie

P1140114

et le buddleia blue chip

 P1140130

sont attendus désormais  aster et solidago ...

ce sera pour le billet de septembre

 

 dans le jardin de pierres,

les végétaux vont bientôt être obligés de défendre leur espace car la concurrence devient féroce

P1140144

et les lavandes sont repassées chez le coiffeur pour la 3ème fois cette année

pour limiter leur développement

P1140138

je n'ai pas pris garde à la variété quand je les ai achetées ...

une moins volumineuse aurait mieux convenu

car sous peu va vraiment se poser la question de leur cohabitation

 

Traumatisée par la vision d'une herbe totalement grillée en fin  d'été dernier,

P1120293

petit clin d'oeil à Eric Lenoir

j'ai innové cette année en ne tondant plus depuis début juillet,

faut pas croire, mais ça bouscule les habitudes....

on est tellement programmé pour le tondu..

même endroit que l'an passé

 P1140131

P1140108

j'ai eu un peu de mal à m'y habituer  mais en tout cas moins qu'à la terre nue de l'an passé

et au final, notamment avec cette pluie qui va redonner un peu de peps à l'ensemble,

eh bien je pense que je réitérerai l'an prochain...

bonne nouvelle n'est ce pas les insectes ?

 

Posté par rougecabane à 09:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

17 juillet 2019

Les rendez vous de juillet

Si Juillet, c'est, comme je l'avais dit l'an passé, c'est le mois du flou

P1130883

P1130881

C 'est aussi, bien qu'une bonne  partie du jardin soit économe en eau,

P1130549

 le rendez vous incontournable avec la noria des arrosoirs  afin de soutenir ce qui, été après été,  peut presque apparaître comme une hérésie au vue de la situation du jardin. Sauf que le coeur l'emporte sur la raison et que je n'arrive pas encore à renoncer  à ce qui était, quand j'ai pu consacrer mes journées au jardinage, mon rêve de jardin  à savoir un sous bois où s'épanouiraient moult hydrangeas.

P1130971

C'était faire fi de la réalité car si sous bois, il y a bien, c'était ne pas vouloir admettre que faute de fond, le sol est en été tout,  sauf frais et que les hydrangeas restants ( car il en reste !) ont besoin en permanence d'être assistés en eau et ce ne sont  pas les  réserves que j'arrive à constituer en hiver qui  suffisent à tenir l'été.

P1130893

P1130894

 

Au départ, éparpillés dans tout le jardin, ils ont été regroupés au nord derrière la maison

ou l'annexe   et bénéficient (quand il y en a !) de la pluie des toits

 

P1130931

P1130932

Annabelle

P1130912

Précioza qui tire péniblement son épingle du jeu

P1130943

Ayesha

P1130974

Santiago ? et un Paniculata ?

P1130980

Anthony Bullivant toujours plus volumineux

qui dans quelque jours va exploser

Je ne me resous pas à le tailler ... pourtant cela devient nécessaire

P1130909

Great star soutenu fort heureusement

par le miscanthus sinensis variegata et le physocarpus  opulifolium schuch (merci au gré du jardin)

D'autres encore qui sont si souffreteux que je ne veux pas vous en imposer la vue...

Je sais donc qu'à terme, leurs jours sont comptés car que deviendront ils

en cas d'interdiction d'arroser ?... et je sens de plus en plus peser cette menace sur leurs inflorescences

Heureusement le jardin de Rouge Cabane bénéficie de la chance inestimable

de ses grands arbres qui ombrent une partie du jardin,

P1130946

protégeant ainsi des végétaux plus sensibles , ici le Cornus Kousa

P1130934

Je me prends à penser qu'il n'est pas évident, que les mêmes plantations

effectuées pour certaines il y a presque 40 ans sans le moindre souci à l'époque

auraient aujourd'hui la même réussite

 

Autre rendez vous de juillet qu'est, depuis quelques années,

celui  tant attendu de la semaine de visites de jardins avec

le petit club qu'on ne présente plus (Duo Jardin, Au gré du jardin et Jardin du Mayet)

mais qui cette année s'est adjoint un membre de choix.

 Piloté de main de maitre par le Duo Jardin, organisateur de la semaine, ce furent   6 jardins et 3 pépinières

(voir sur les blogs des un(e)s et des autres les futurs reportages)  autour de la baie de Somme

IMG_20190717_0001

La liste ?

Dans l'ordre des visites

Reflet de jardin

Pepinière Mela Rosa

Maizicourt

Sericourt

Pepinière A. Breuvart

Jardin de Marie Ange

O jardin Paisible

Pepinière Hennebelle

Jardin des Lianes

Des rencontres très fortes avec chacun et chacune

et de si bons moments de partage !

Visiter de tels jardins, forcement cela rend humble mais quand on s'aperçoit

que l'on partage tout de même une idée avec l' un d'entre eux

eh bien ça le fait !

P1130602

Vigne vierge en couvre sol (Parthenocissus)  chez Reflet de jardin 

une bonne idée n'est ce pas? surtout à l'automne

Chez Rouge Cabane, la même vigne(pas taillée joliment comme sur la photo précédente) 

également pour cacher le talus du fond du jardin

P1130984

Comment cela cela n'a rien à voir ? J'en conviens volontiers et

 je ne prétends pas rivaliser mais toujours est il que c'est un couvre sol ultra efficace !

 

Par contre il fut un rendez totalement manqué, c'est celui avec l'albizia

 P1130976

 juillet 2019

8JUILLET2018

juillet 2018

Chercher l'erreur ! et si quelqu'un a une explication ... je prends ...

Bonnes vacances à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 22:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

16 juin 2019

Pour Thibault

J'avais dit "à bientôt" sans bien savoir combien de temps durerait cette interruption,

ni quand reviendrait l'envie de partager avec vous des moments de jardin

et puis, il y a deux jours, j'ai reçu ce petit message

Bonjour,

J'espère que vous reprendrez votre blog qui me permet de rêver sur la beauté de votre jardin.

Donc un grand bravo

Thibault

qui non seulement m'a beaucoup touchée,

comment en serait-il autrement ?

mais qui surtout a servi de délic pour me pousser à reprendre le carnet de bord du jardin.

 

Le printemps s'étant déroulé sans grand enthousiasme,

ce fut service minimum au jardin ,

heureusement, les massifs commençant à s'étoffer

 l'entretien s'en trouve réduit d'autant...

Rien de nouveau donc , d'ailleurs, la raison, que pour une fois j'ai écoutée

m'incite fortement à ne plus étendre les espaces jardinés,

et juste désormais à regarder l'évolution du jardin. 

 

Juin, comme les années précédentes se montrant généreux en pluie

.le jardin en profite

P1130412

P1130403

 

P1130406

P1130358

P1130397

 mais gare au sevrage brutal !

heureusement

le jardin de pierres

ne se trouvera pas fort dépourvu quand la chaleur reviendra

P1130353

P1130421

P1130302

P1130308

P1130306

de même que

la rivière sèche

P1130310

P1130313

P1130363

P1130384

P1130387

 

IMG_3788

la saison des roses est bel et bien terminée

P1130231

P1130234

bientôt le spectacle sera assuré par les hydrangéas qui bordent l'arrière de la maison

mais ça,  c'est pour le mois prochain !

P1130423

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 08:00 - Commentaires [34] - Permalien [#]