ROUGE CABANE

16 janvier 2019

Ce n'est pas une vue de l'esprit

Le 12 janvier 2018, j'ai publié ici même un article

 que je vous invite à regarder  avec le lien ci dessus

" le printemps se prépare dès maintenant"

Cette année, à la même période,

je serais bien en peine de l'écrire puisque rien n'est en fleur

et ce n'était donc pas  une vue de l'esprit

quand je m'impatientais de voir le jardin si paresseux,

mais les photos parlent d'elles mêmes et

finalement, cela sert à cela un blog ... fixer la mémoire du jardin

(clin d'oeil en référence à une discussion avec une charmante jardinière)

 du coup je ne vais pas vous faire  la liste de ce qui devrait être en fleur

, ni  vous montrer RIEN  !

Par contre je suis tentée de poser cette question

l'hiver  se prépare t'il   en été  ?

est ce vraiment cette sécheresse si prolongée (jusque mi octobre)

qui est la cause de cette tristesse hivernale?

tristesse à laquelle je n'étais pas habituée, chanceuse que je suis de vivre

dans une région où en hiver le jardin ressemble d'ordinaire à cela ...

P1070482

ou à cela

photo du 20 janvier 2018

P1090737 

aujourd'hui , 16 janvier 2019

même endroit !

(et du coup, je laisse le feuillage pour éviter trop  vide )

IMG_3236

 

Certes, il n'y a rien de dramatique ... les floraisons vont  bien finir par arriver ?

et  heureusement on peut tout de même compter sur  les hellebores fétides

P1120882

ou sur les Nandina

P1120877

et le rouge  du bardage de l'annexe ,

IMG_3211

parce que pour le moment, les bruyères c'est loupé

P1120878

 

Important chantier début janvier !

Pour ceux et celles qui ont suivi les péripéties du grand robinier

acacia (2)

(présence d'un champignon sur une branche et tronc se fendant dangeureusement ..)

Elagage drastique ,

(une journée entière : 3 élageurs muni d' une nacelle )

opération indispensable si on veut le sauver et surtout éviter qu'il tombe sur les bâtiments

IMG_3225

fin de la chronique mensuelle...

J'espère pouvoir montrer des fleurs le mois prochain !

Posté par rougecabane à 13:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]


01 janvier 2019

Nouvelle année

voeux 2018

Posté par rougecabane à 00:30 - Commentaires [26] - Permalien [#]

19 décembre 2018

En attendant la trêve des confiseurs !

Encore un peu de couleur comme si le jardin résistait avant de s'endormir

IMG_3068

avec les spirées qu'il faudrait inventer si elles n'existaient pas

IMG_3063

 

P1120704

 Prenant appui sur le fond boisé,

 meli melo  de spirée, viburnum carlcephalum, chimonanthe praecox 

P1120693

 

IMG_3099

un abelia grandiflora laissé en liberté

IMG_3095

un  berberis atropurpurea qui a supporté tant bien que mal la chaleur estivale 

accompagné sur sa gauche d'un clathrus ruber

IMG_3071

trio berberis, cotonoeaster, spirée

une absence d'originalité totalement assumée car en accord me semble t'il avec l'esprit du jardin !

P1120689

 

Un lierre sans nom mais peu importe car il est charmant !

IMG_3074

 

Indispensable pour les oiseaux et la couleur

cette année, en raison d'une température clémente

les cotoneaster lacteus ne sont pas encore pillés

P1120733

 Le jardin de pierres fait le dos rond !

P1120720

P1120726

P1120722

P1120718

et voilà encore une année de jardin qui s'efface doucement

Place aux réjouissances !!!

Je souhaite à tous de chaleureux moments entourés de ceux qui comptent pour vous

sapin

Joyeux Noël !!!

 

Posté par rougecabane à 08:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

18 novembre 2018

Oh mon beau feuillage !

oh mon beau feuillage !

se sont dit ces derniers jours

un peu en retard sur le timing habituel

un peu moins fourni que les années passées

le flamboyant Cotinus "grace"

IMG_2861

le tout aussi flamboyant Euonymus alatus

P1120433

P1120435

le délicat rhamnus frangula fine line

 

IMG_2988

l'éblouissant viburnum opulus

P1120463

 

le délicat cornus "Eddie's white wonder"

P1120598

P1120460

le rougeoyant plumbago ceratostigma

IMG_2989

 

le jeune mais prometteur Abelia mosanensis

P1120447

 

l'étonnante spirée betulifolia tor gold

P1120455

 

le lumineux physocarpus golden nugget

P1120491

 

l'élégant cornus kousa

P1120607

 

IMG_2955

le tardif lagerstroemia

P1120495

le chatoyant Pistacia terebinthe

P1120615

et si moi, le grand Antony Bullivant, je ne peux rivaliser par la couleur de mon feuillage,

je ne démérite pas d'être en leur compagnie  car , en fleur depuis mi juillet,

j'assure encore le spectacle mi novembre ...

anthony bullivant

 

 

alors que la plupart de ces feuillages d'automne sont tombés d'un coup

pendant que la jardinière allait admirer ceux , éblouissants, somptueux,

du JAF ( Jungle-Arboretum-Fouillis) d'érables d'Agustin  Coehlo- Vera

IMG_2901

IMG_2912

P1120509

Posté par rougecabane à 08:00 - - Commentaires [44] - Permalien [#]

21 octobre 2018

Sans transition

En moins de dix jours , le jardin a perdu son air désertique 

P1120293

6 octobre 2018

pour revêtir ses habits d'automne

P1120302

15 octobre 2018

 Pour cela, il  n'aura  suffit que d'une bonne pluie en début de semaine

Merci néanmoins  d'avoir attendu la fin du week end

ce qui a permis à notre sympatique petit groupe

( Jardiniers d' Au gré du jardin, L'oeil et la main , Jardin d'Ingrid, et Jardin des Violettes)

de visiter sous un beau soleil en dépit du vent !

les jardins de Coursiana

jardins-coursiana-IMG8760

(crédit photo "journée du patimoine 2018")

et

celui d'Entêoulet

44209170_2385083114838718_4544236138319052800_n

(photo magique prise par la Jardinière d'Entêlouet)

sans oublier la foire aux plantes d'Ordan la Roque

Alors, après ce week enchanteur, pendant que  Françoise du Jardin des Violettes

prenait le jardin de Rouge Cabane en photo sous les coutures (reportage à venir !)

grace à l'efficacité de Jeansonépoux ,

la tondeuse a été remise en état de marche

afin de transformer toutes ces feuilles en bon broyat pour nourrir les massifs

 

IMG_5575

 

Même, si  les températures sont encore bien clémentes,

les signes avant-coureurs de l'automne sont donc bien vite arrivés

le petit bois  a gagné en transparence

IMG_2680

l' ombre portée des arbres  s'étend

P1120354

la lumière se fait plus douce

P1120309

P1120358

et les couleurs commencent à flamber

P1120351

Persicaire "sans nom"... si quelqu'un le connait ?

P1120349

Viburnum rotundifolium

P1120359

cornus winter beauty

P1120365

nandina fire power particulèrement coloré cette année

P1120311

Cotinus Royal Purple

Alors comme prévu, avec un jardin qui a reverdi en moins de deux (incroyable la résilience des jardins !)

oublié "l'été meurtrier "

et bienvenue aux travaux d'automne !

 

 

 

 

 

Posté par rougecabane à 13:00 - Commentaires [24] - Permalien [#]


25 septembre 2018

Plus sec que l'été dernier et moins que l'été prochain ?

Et si cela devenait vrai ?

ce n'est tant la chaleur de juillet et août qui me font poser cette question

encore que ... car le pic de température de début août ( 38° à l'ombre)

a tellement grillé les feuillages

que les arbres se sont déshabillés anormalement tôt.

Du coup, une nouvelle fois,

je dois me contenter d'imaginer la belle coloration automnale de

l'acer Autumn Blaze

(crédit photo jardiland)

puisque depuis mi août toutes les feuilles sont à terre

dommage, car sur la photo,il en jette !

erable-de-freeman-autumn-blaze-r-1484755-2

idem pour l'amélanchier qui était déjà en mode automne le 10 août

IMG_2637

 

cette interrogation concerne bien ce déficit de pluviométrie qui

pour la 3ème année ans tend à devenir la norme de septembre.

si cette  météo  s’annonce très favorable pour la viticulture bordelaise,

qu'en dire pour le jardin de Rouge Cabane qui avait tant espéré recevoir  les quelques millimètres d'eau

auxquels, en septembre, il était habitué il n'y a pas encore si longtemps

et qui lui permettait d'oublier bien vite les affres de l'été..

Je ne ferai donc pas la liste des floraisons avortées...mais je suis particulièrement

déçue de ne pas voir s'épanouir les anémones du japon qui sont de toutes les fleurs, celles que je préfère.

Heureusement encore une fois les persistants sauvent la mise

P1120238

les berberis ne doivent leur couleur qu'au prix d'arrosages soutenus depuis 3 semaines

P1120256

tout comme ce trio automnal

P1120249

et quand je vois tous ces soleils sur la carte méteo  jusqu'au moins le milieu de la semaine prochaine

je suggère au jardin de vraiment prendre son mal en patience !

 

 

Posté par rougecabane à 07:30 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

29 août 2018

Entre le zist et le zest

N'ayant pratiquement pas pris de photos ce mois ci, je me suis vraiment demandée si je n'allais pas tout simplement  zapper le billet d'août , car si Juillet fut le mois du flou , Août fut celui  du sec, ce qui n'encourage pas les prises de vues et puis, je dois bien l'avouer , je commence sérieusement  à tourner en rond... toujours photographier les mêmes scènes commence à devenir lassant et sous le soleil d'août, il n'y a  vraiment rien de bien nouveau

  ah si ... de l'herbe grillée !!! .. mais en quoi cela présent t'il le moindre intérêt ?

P1120221

Sauf que les petits billets mensuels que je sème tels des petits cailloux vers les 15 de chaque mois ( oups et là on est tout de même le 29!)

permettent de garder le lien avec toute cette communauté de jardinier(e)s qui m'a tant apporté

et permis de nouer de si belles amitiés...

Alors plus d'hésitation !

et tant pis si je n'ai pas de photos ce mois ci ou si peu,

je ne voulais pas manquer le rendez vous mensuel ..

 

Pas plus que je n'ai pris de photos, je me suis mise en mode "pause  de jardin" ...

si bien que la myrte a pris ses aises

P1120209

le buddleia toujours taillé car je ne supporte pas l'odeur des fleurs a fleuri et

maintenant il va falloir que je m'active à le tailler car en plus ces chandelles desséchées vont être d'un moche !

P1120211

 tout comme j'ai laissé fleurir  le lagerstroemia

P1120227

alors que d'ordinaire, comme je n'aime plus trop ce rose,

je lui applique une ou deux fois dans l'été une coupe drastique qui met bien en valeur son bois

P1130297

 

rien à signaler dans le jardin de pierres qui vit sa vie

P1120207

P1120210

la seule nouvelle réjouissante de ce mois est la bonne santé de

l'heptacodium , cadeau de mon amie Françoise

planté tout petit en novembre 2016,

non seulement

il a résisté avec un minimum d'arrosage à l'été 2018

mais il a super bien grandi  ( entre 80 et 90 com) et surtout il est en fleur !

que du bonheur !

 

P1120156

Bonne rentrée à vous tous !

 

Posté par rougecabane à 23:30 - Commentaires [24] - Permalien [#]

12 juillet 2018

Juillet, le mois du flou

Avant de s'enfuir, juin a laissé l'albizia habiller le jardin

28 juin2018

et a laissé le flou s'installer dans les massifs

P1110626

P1110631

P1110656

P1110661

P1110664

P1110869

P1110671

P1110750

P1110796

P1110862

 l'immense avantage de tous ces végétaux, c'est qu'ils se passent totalement d'arrosage ...

plus qu'appréciable en ce moment !

Autre bonne nouvelle

l'acacia sur la gauche et le grand tilleul sur la droite ont tenu bon

lors du terrible coup de vent de début juillet

20 mn d'angoisse à les voir tournoyer ... du jamais vu ici!

P1110721

Est attendue d'un jour à l'autre

l'explosion florale du chouchou de l'été

Antony Bullivant, toujours plus grand

P1110884

A part cela les chardons sont toujours aussi bleus

P1110751

les hydrangeas Annabelle toujours aussi blancs

P1110670

et les persicaires toujours aussi rouges

P1110824

Rien d'étonnant, dans deux jours c'est le 14  juillet !

   mais rouge également comme la cisaille

qui a bien chauffé depuis quelques jours

pour discipliner les végétaux du jardin de pierres

P1110887

et  redonner forme aux coussins de la rocaille

P1110766

P1110886

Posté par rougecabane à 08:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]

15 juin 2018

Une fois dans une vie de jardinier(e)

Si vous le pouvez , une fois dans votre vie de jardinier(e)  offrez vous  une escapade pour visiter des jardins anglais

lesquels ?, je ne saurais dire tant ils sont nombreux...

à quelle saison ? je serais tentée de dire en ce moment, début juin ...parce que les roses y sont à leur apogée

ou alors  en mai pour  voir les rhododendrons ...

mais pourquoi pas en hiver ? pour voir les écorces ...

J'ai attendu longtemps mais l'occasion s'est présentée cette année et je rentre éblouie

d'un périple de 5 jours dans le sud de l'Angleteterre (Sussex principalement)

9 jardins parmi tant d'autres au programme soit deux jardins par jour ,

amplement suffisant pour moi tant les jardins sont vastes et denses

  Savill Garden,Sir Harold Hillier Garden,les jardins de Mottisfont Abbey,

RHS Garden Wesley, West Green House, Great Dixter, Hever Castle

Sissinghurst et enfin Nymans Gardens

le temps étant de la partie

ce fut une orgie de rosiers...

Plantés en masse souvent  dans des espaces clos de murs

qui non seulement accueillent les grimpants mais concentrent les fragrances,

c'est voir tout le catalogue de David Austin mais pas que ...

et de semblables clichés, je pourrais vous en montrer des dizaines et des dizaines...

Même moi qui d'ordinaire ne suis pas en amour avec les roses... je dois dire que là, devant

de telles masses, je ne pouvais rester insensible

roses

roses1

P1110074

P1110192

P1110249

P1110353

P1110357

P1110359P1110188

P1110351

P1110185

et quand ce ne sont pas les roses , ce sont les pivoines

et là encore par centaines

pivoine

les jardins anglais ne seraient rien sans les mixed borders

un parmi tant d'autres à Savill

mixe border

detail mixe border

Beaucoup de digitales qui donnent un chic incomparable

art de la simplicite

Tout le savoir faire anglais tient dans l'art de la composition

P1110554

le jardin de pots de Great Dixter

P1110287

quant au gazon .... n'en parlons pas ! comme ici à Wisley

gazon

les cornus étaient à leur apogée

et je ne savais même pas qu'ils pouvaient atteindre cette hauteur

IMG_2253

P1110533

des lieux emblématiques tels que 

Great Dixter, le jardin de Christopher Lloyd

great dixter

Sissinghust , le jardin de Vita Sackeville West

 de la Tour où elle se réfugiait pour écrire, on contemple

le fameux jardin blanc

IMG_2256

P1110472

P1110477

les jardins anglais ce sont aussi de beaux  arbres

P1110433

hêtre pourpre et cèdre

aesculus

Aesculus californica

arbustus

arbustus andrachnoides

P1110100

tronc d'un rhododendron King George à Savill

conifère hillier

le jardin de conifères à Hillier Gardens

et le tout autour d'un beau  patrimoine

Les ruines de Nymans

P1110536

le charme de Great Dixter

P1110307

 Wisley appartenant à la Société Royale d'Horticulture

P1110205

Hever castle

P1110322

 

mais aussi des arbris de jardin qui me font craquer

(pas assez de place dans la valise pour en ramener un ! dommage...)

P1110203

de belles serres et dans chaque jardin visité, des boutiques et des pépinières !!

 serre

et les adorables salon de thé

incontournable salon de thé

Une leçon  à retenir ? 

quand on le peut : planter le plus possible  en masse

(certes  dans nos jardins, là, où faute de place on est déjà heureux de planter 3 exemplaires d'un même sujet , eux c'est 40...)

P1110140

et planter pour le jardin et non pour la plante : dans ces jardins, tous les végétaux sont à leur vraie place !

 

Posté par rougecabane à 09:18 - - Commentaires [43] - Permalien [#]

14 mai 2018

Garder le cap

Il y a 5 ans démarrait l'aventure du blog de Rouge Cabane ... 5 ans, c'est long et court à la fois ... 5 années qui tiennent en 133 messages ( pas tant que cela finalement !) mais surtout en des centaines de commentaires motivants et amicaux... et surtout en belles rencontres et vraies amitiés qui, sans ce blog,  n'auraient eu aucune chance d'exister... J'ai déjà eu l'occasion de rappeler tout ce que je dois à ce blog car le jardin ne serait pas là où il en est s'il n'y avait pas eu  le soutien bienveillant de toutes ces amitiés de jardin  ...

P1100634

J'ai un souvenir très précis de la publication du premier  message et du plaisir ressenti à la lecture du  premier commentaire..Plaisir qui ne s'est jamais démenti même si je n'ai pas été  toujours assidue à publier et à suivre les blogs amis mais que voulez vous, depuis 5 ans, je ne vois pas les jours passer et il me manque toujours des heures aux journées, des journées aux semaines, des semaines aux mois et des mois aux années... si bien  je me demande souvent ce que j'ai fait de tout ce  temps : heureusement les articles du blog sont  là pour aider à me souvenir de l'évolution du jardin.

Alors au terme de ces 5 années est venu le temps d'un premier bilan et pour ce faire , j'ai trouvé amusant de reprendre le cahier des charges énoncé ici même au début de l'aventure afin de vérifier  si je l'avais à peu près respecté.

 Il tenait en 9 points :

1) S'appuyer bien évidemment sur l'existant...

2) S'inspirer des jardins qui non seulement la faisaient rêver mais qui pouvaient avoir  des points communs avec Rouge Cabane...

3)  Privilégier un jardin des quatre saisons, principalement l'hiver où elle  a tellement de temps à coller son nez  à la fenêtre  d'où la présence assez conséquente de végétaux persistants....

4) Avoir les moyens de ses ambitions : la jardinière n'a que deux mains et ses vingt ans ne sont plus qu'un lointain souvenir...

5) Faciliter l'entretien du jardin en paillant systématiquement le sol et en habillant de vivaces le tour  des arbres et arbustes...

6) Introduire une touche de modernité sans toute fois trop céder à la mode ... tailler les arbustes sans en faire un jardin de topiaires... utiliser le gravier sans en faire un jardin minéral.... créer de simples massifs et non pas des chambre de verdure .....

7) Ne plus s'obstiner à vouloir planter n'importe où et principalement là où le fonds vient à manquer mais au contraire dégager au maximum le rocher et en faire un élement du décor...

8) Ne pas toujours être raisonnable en se faisant plaisir avec des plantes coup de cœur qui exigent un soin particulier notamment les hydrangeas un peu gourmands en eau....

9) En un mot trouver le bon compromis entre les envies et une réalité qui de toute manière finit toujours s'imposer

 

Finalement j'avais vu assez juste et 5 ans après,  je n'en retire presque aucun mot mis à part le point 4 et  pense avoir globalement gardé le cap . Mais cela ne s'est pas fait  sans mal et passer de la théorie à la pratique n'est pas un exercice si facile que cela.  Les trois premières années ont été bien difficiles.. il y a eu beaucoup de moments de doute, souvent même de découragement  .. Quand on part de presque rien et quand on a l'ambition (quid des moyens ? voir point 4)  de se mettre dans la roue des jardins admirés, le challenge parait insurmontable ..il y en a eu des séances de roule ta boule où les plantes n'étaient jamais au bon endroit, où le rendu ne correspondait pas à ce que j'avais imaginé  ..où rien n'allait ..où je ne savais pas où j'allais, où je pensais ne jamais y arriver  et ce sont les encouragements reçus qui m'ont donné la force de continuer. Trouver le style du jardin et un fil conducteur ne s'est pas imposé d'emblée,  tout comme renoncer à n'aimer que les végétaux qui n'avaient aucune chance de survivre ici.  Et puis pressée de voir le jardin prendre forme, j'ai commencé dans tous les coins à fois si bien que pendant longtemps, tout était commencé et rien terminé, ce qui pour le moral n'est pas terrible. Même si c'est  encore le cas, je commence néanmoins  à en voir le bout ...l'époque des grands projets est terminée .. reste maintenant à se consacrer aux finitions! 

Comme le jardin est entouré de grands arbres qui lui servent d'écrin, pour éviter toute sensation d'étouffement, le choix a été fait de ne planter que des végétaux assez bas, généralement persistants et impérativement résistants à la sécheresse pour limiter autant faire que peu les arrosages.. les feuillages sont priviligiés et le jaune et ses dérivés sont la couleur "file rouge".

Quelques images pour illustrer tout cela ...

P1100531

P1100550

le cornus Eddy's white wonder qui était mal en point

car initialement planté dans un endroit trop sec semble s'être refait une santé

P1100668

le cornus Kousa en majesté

P1100610

en premier plan, le jardin de pierres

P1100617

mais pourquoi ce tuyau d'arrosage s'est il invité sur la photo ?

c'est pour faire mentir la jardinière qui prétend ne pas arroser ..

P1100656

un mariage heureux de feuillages (physocarpus dart nugget et little devil)

et pour finir quelques roses ...

héritage du temps où le jardin était un jardin à 4 mains

P1100638

neige d'avril ! une splendeur

P1100506

Banks

P1100649

 et ? si vous connaissez son nom.. je suis preneur

 

 

Posté par rougecabane à 09:30 - Commentaires [45] - Permalien [#]