Quelle aubaine, ce jour de plus pour les jardiniers chanceux dont je fais partie.

D'ailleurs, pour tous les autres que le devoir appelait  aujourd'hui

et qui ont du poser à regret sécateur, cisaille et bêche,

ce 29 février aurait du être férié

 afin de pouvoir le mettre à profit pour s'avancer dans toutes les tâches

qui ne manquent pas en cette période de l'année !

Pour fêter cela, le soleil était même de la partie,

alors, entre deux coups de cisaille,

prendre le temps de poser son regard

sur les floraisons du jardin !

 

hellebore 1

hellebore

mousse

En plantant, deux amandiers l'an dernier, j'étais un peu dubitative

craignant qu'un coup de froid tardif mette en péril leur floraison

il n'en est rien !

 

AMANDIER

Et pour compléter le décor, la vue sur la  petite église du village,

 cachée en été par les feuilles des arbres,

 

P1010728 (2)