rien ne se crée : tout se transforme disait Monsieur de Lavoisier

et je ne pensais pas en revenant en novembre 2014 d'un  super week end

au jardin des violettes en compagnie du  Duo et au grè du jardin

 pleine d'une énergie que seule peut donner l'amitié,

où m'allait m'emmener mon idée de vouloir aménager cet espace vide

incultivable puisque pavé pour matérialiser l'entrée du jardin

P1140450

Vous connaissez la suite, dépaver à un endroit

(ce sont les seuls outils du chantier avec mes bras... un vrai travail de ouf!)

P1010859

pour mieux le reposer ailleurs et ainsi créer le jardin de pierres

(veuillez m'excuser Monsieur de Lavoisier, on peut aussi créer !)

mais il restait une petite zone que je ne voulais pas dépaver (dans le cercle noir)

entree

voulant absolument garder la trace du labeur de ceux qui nous avaient précédé ici

P1020407

d'où là encore comment l'intégrer et justifier son existence...

décidement, le jardin des violettes est une réelle source d'inspiration

car c'est lors d'un autre week end là bas au cours d'une balade que l'idée est venue

et cela donne cela...

sur le petit bout de pavage a poussé un vrai faux puits

utilisant ainsi le reste des  pavés ... quant à la justification  de sa localisation,

un puits se trouve là où il y a de l'eau (dixit Monsieur de la Palice!)

alors pourquoi pas là ?

PUIT1

il est avec le massif qui va l'entourer en miroir du jardin de pierres ,

équilibrant l'accès au jardin

PUIT4

Comme le massif du puits (dont j'ai marqué les contours)  fait la liaison

entre les boules de la rocaille et le jardin de pierres ,

massif du puit

le challenge est, ce printemps,  de trouver une  palette végétale

qui permette la transition entre les deux massifs

c'est en bonne voie et la perspective de la fête des jardins de Tauzia fera le reste

(à suivre donc pour en savoir plus d'ici la fin de l'été quand cela aura poussé)

 

Mais ce n'était pas fini car outre les beaux pavés dédiés au  jardin de pierres et au puits,

j'avais retiré également des centaines et centaines de petites pierres

quoi donc en faire ?

16 11 2016 (57)

eh bien une rivière séche en prolongement de la rocaille

IMG_1551

je suis devenue très bonne en lancer de cailloux !

IMG_1554

P1090294

reste là encore à terminer son habillage végétal :

  vivaces hautes sur la gauche (solidago, aster, fenouil bronze , verbona, anthemis  )  ainsi que des graminées (panicum).....

  plus basses sur sa droite ( stipa, Asphodeline lutea, eryngium, thym)....

et pour la structure des cistes et phillyrea angustifolia

et le paillage minéral

(5 tonnes de gravier sont en commande..rien que de penser au nombre de brouettes encore à charrier,

j'en frémis...mais bon après cela.. ce sera fini ... du moins pour les travaux de terrassier!)

 

Avec un peu de retard le printemps pointe son nez

et avant que l'habillage vétégal la fasse disparaître, je profite de la vue sur la petite église (classée!) du village

mille ans regardent le jardin tout de même !!!! ce n'est pas rien....

P1100209

P1100186

P1100210

P1100247

 

P1100200