Avant de s'enfuir, juin a laissé l'albizia habiller le jardin

28 juin2018

et a laissé le flou s'installer dans les massifs

P1110626

P1110631

P1110656

P1110661

P1110664

P1110869

P1110671

P1110750

P1110796

P1110862

 l'immense avantage de tous ces végétaux, c'est qu'ils se passent totalement d'arrosage ...

plus qu'appréciable en ce moment !

Autre bonne nouvelle

l'acacia sur la gauche et le grand tilleul sur la droite ont tenu bon

lors du terrible coup de vent de début juillet

20 mn d'angoisse à les voir tournoyer ... du jamais vu ici!

P1110721

Est attendue d'un jour à l'autre

l'explosion florale du chouchou de l'été

Antony Bullivant, toujours plus grand

P1110884

A part cela les chardons sont toujours aussi bleus

P1110751

les hydrangeas Annabelle toujours aussi blancs

P1110670

et les persicaires toujours aussi rouges

P1110824

Rien d'étonnant, dans deux jours c'est le 14  juillet !

   mais rouge également comme la cisaille

qui a bien chauffé depuis quelques jours

pour discipliner les végétaux du jardin de pierres

P1110887

et  redonner forme aux coussins de la rocaille

P1110766

P1110886