certes, qui n'a rien à voir avec le grand rêve d'août 1963, resté gravé dans les mémoires,

non juste un  tout petit rêve à la mesure de ma vie de  jardinière,

celui de pouvoir dire, ne serait ce qu'une fois,

  je suis à jour !

 Cela doit être possible puisque je l'entends dire par des ami(e)s jardinier(e)s

qui de surcroît ont un jardin bien plus grand que le mien 

Pourtant ce n'est pas faute d'appliquer,  à la lettre tous les conseils pour un jardin sans entretien !

(comme quoi, les promesses n'engagent que ceux qui y croient)

 le paillage

P1160589

les couvre sols , ici des phlomis russiliana dont j'use et abuse

P1160620

mais  alors comment font ils /elles ?

Il me manque toujours , une semaine, un jour, quelques heures pour finir mon programme .. Je croyais au moins que l’assignation forcée à résidence de ce printemps aurait au moins cela de bon ! Que nenni ! Je n’ai une fois de plus pas réussi à réaliser tout le programme et comme tous les ans , le débordement me guette !

Pourtant

le jardin est désormais  en place, puisque, en dépit de la tentation, 

il n'y aura pas de nouveaux massifs

P1160602

P1160605

P1160657

la rivière sèche est installée,

P1160635

la tonte a été simplifiée,

P1160367

puisque désormais, je laisse de larges ilôts en herbe ,

P1160414

essentiellement pour favoriser  la biodiversité mais pas que

P1160655

Les cistes , en fleur , n'ont besoin d'aucun entretien 

P1160403

P1160401

P1160535

contrairement aux roses qui pour donner le meilleur d'elles même  ont besoin d'un entretien régulier

c'est d'ailleurs pour cela qu'il y en a peu ici

Albertine

P1160624

Ispahan et Trier

P1160516

 

Ghislaine de Feligonde et Rosier de l'Haÿ

P1160525

re Albertine

P1160623

Auprès du grand acacia, le cornus Kousa vit sa vie

P1160599

P1160609

alors pourquoi, ne suis je jamais à jour  ?

et que les chaises ne sont pas vraiment embarrassées de ma présence ?

P1160503