L'an dernier, tout comme en 2018,

le 20 novembre

en ouvrant le volets, le jardin était voilé de blanc

mais cette année, où décidément  tout est bouleversé

j'ai pris mon repas sur la petite table rouge

qui a migré pour la "mauvaise " saison devant la maison.

  A l'abri du vent à 13 heures, il faisait 22 degré...

 

P1170844

cette douceur automnale a été propice à quelques réaménagements

notamment dans le massif en demi lune qui est au centre du jardin

et qui pour l'occasion s'est vu baptisé "massif des 4 saisons "

Visible de toutes les pièces de la maison,

P1160637

l’idée est d'avoir un massif agréable aux 4 saisons

fleuri en été , garni en hiver

joyeux au printemps et coloré en automne

Si le printemps n'est jamais un problème ici

j P1160868

P1160283

P1160677 

P1150988

 les choses se compliquent un peu depuis quelques étés

certes les boules bleues des echinops sont les bienvenues au 14 juillet

P1170090

les stipa, gaura, fenouil et autres perovskia apportent du flou

P1170151

mais les aster, anémones du japon et acanthes qui habillent ce massif sont vraiment à la peine,

il faut dire que là comme ailleurs, la roche affleure ...

Cette sécheresse à répétition  rejaillit forcement  sur l'automne

on est loin désormais des masses d'anémones du japon comme il y a quelques années

P1040487

leur feuillage  qui grille au cours de l'été, est une véritable désolation visuelle autour du 15 août

même si elles se requinquent un peu en automne,

P1170802

 

IMG_5337

 

alors allez  zou ! on supprime une grande partie des anémones et on les remplace par

encore plus de  perovskia, des fenouils bronze (excellent pour les machaons) et des tulbaghia

P1170089

 

Vient l'hiver qui va finir par devenir ma saison préférée

les persistants jouent pleinement leur rôle

P1150520

les hellebores assurent le spectacle, de même que les bruyères

P1150664

P1150564

mais malgré tout le massif est encore trop vide

P1150493

alors afin de combler les trous , quelques persistants bien robustes viennent de rejoindre leurs petits camarades ...

teucrium fructicans et sencio greygii pour apporter un peu de douceur visuelle,

un punica grantatum nana pour mettre une petite touche de doré à l'automne

des phillyrea  , un abelia kaleidoscope pour tenir compagnie aux bruyères ...

je vous laisse jouer à "mais où est charlie" pour retrouver tout ce petit monde

 

P1170851

 

les journées sont courtes

P1170836

cela me donne bonne conscience pour me réfugier  tôt au coin du feu

après une séance de trous

entre le rocher !