Si le titre n'était pas déjà pris, je pourrais moi aussi poser  la question " c'est encore long l'été? " mais j'ajouterais " sans eau"

Notant depuis quelques années  mes activités journalières au jardin , je sais que la dernière pluie date du 17 juin (2020 quand même !!! il ne faut pas exagérer)

Alors oui c'est la même chanson que les étés précédents , exception faite de l'an passé où le jardin avait bénéficié de 3 belles journées de pluie, bien espacées de surcroît,  qui l'avait maintenu en forme ....

le jardin qui arrive à tenir bon jusqu'aux environs du 14 juillet,

 

P1170085

s'étiole inexorablement  jusqu'en septembre, voire octobre  et comme ( il n'y a pas assez de place en réanimation), moi aussi, je fais du tri, et fais  le choix de n' arroser que ce qui est vraiment indispensable  (même si j'y passe néanmoins un certain temps par jour car je le fais à l'arrosoir pour mieux mesurer les quantités).

Sauf qu'année après année, la liste de ce qui est indispensable s'allonge..car même les ultra résistants ont désormais  besoin d'être soutenus de temps à autre !

Et que dire de tous les espaces de circulation et de respiration qui sont en mode paillasson !!! 

Ce n'est pas demain que je vais pouvoir écrire : "posé sur un tapis vert mettant en valeur les floraisons, le jardin ....blabla bla...)

mais que faire ? je ne connais pas la proportion de l'herbe par rapport à la surface totale mais je dirais bien à vue de tondeuse 2500 à 3000m2... Impossible donc de lui substituer quoi que ce soit d'autre ... et encore, heureusement qu'une partie du jardin n'est plus tondue  !

alors comme tous les ans, je prends mon mal en patience

 pour éviter de montrer cela  ( vous avez vu, j'utilise des tuyaux jaune, les verts contrasteraient trop !!)

P1170190

voici  donc quelques plans rapprochés de celles et ceux qui sauvent comme tous les ans la mise ...

Anthony Bullivant qui cette année n'a pu bénéficier de la manne céleste de la gouttière ...

heureusement le point d'eau est juste à côté

mais sa floraison ve être éphémère ... il n'est pas calibré pour 39° à l'ombre

P1170153

les Annabelle sont passés au vert en quelques jours

P1170025

 

P1170200

Dans le sous bois , où la fraîcheur devient toute relative,

j'assume les tournées d'arrosoirs pour garder  les 3 pieds d'Hydrangea Hayes Starbust

 

P1170187

P1170247

P1170248

un mélange que j'aime bien " miscanthus sinensis variégatus et physocarpus"

P1170045

tout comme celui ci

fenouil bronze et perovskia

P1170089

ou celui là

on ajoute juste des echinops

P1170090

en résumé, s'il n'y avait pas les fenouils, les physocarpus et les perovskia...

pour donner un semblant de dynamisme aux massifs

 je me demande bien à quoi ressemblerait l'été

 

Le jardin va  supporter l'été , une fois de plus,  grace aux heures d'arrosage et au choix des végétaux résistants mais cette année, j'ai tout de même une inquiétude quant à la survie d'un  noyer planté à l'entrée du jardin dans les années 90  (celui à côté de la piscine, devant avoir trouvé plus de fond, ne se porte pas trop mal)  qui s'est déja  délesté dans le gravier du jardin de pierres d'une grande partie de son feuillage ....

P1170245

et hélas , c'est de la taille en transparence naturelle

S'il venait à disparaitre, le jardin ne serait plus protégé des regards des passants (heureusement fort peu nombreux ) circulant sur la petite route, et je n'aurais plus l'espoir de voir un autre arbre devenir aussi grand !

Pour le moment, rien ne bouge sur la parcelle voisine et la maison annoncée l'an dernier n'est toujours pas arrivée ...

tant mieux pour le répit!

Je pourrais faire un copié collé de tous les messages de juillet/ août depuis 7 ans , puisque les causes produisent les mêmes effets

alors cette année, ce billet va servir pour juillet et août, sauf si par chance la pluie ravivait le jardin !!!

bel été à vous toutes et tous  et soyez très prudents !